Cours 6 : L'anatole turn around

Précédent : cours 5 Enchaînement des accords Ré mineur et Sol septième

Suivant : cours 7 : Arpèges à la main droite

Ouvrez ou enregistrez le fichier cours6.mp3 :Grille C Am Dm G7 avec un choix de basses

Ouvrir ou enregistrer le fichier cours6mp3.mp3 : Une chanson douce

Lecture de la tablature cours6mp3.abc : exemple de turn around avec des accords de septième

Appuyez sur la touche F5 pour actualiser la lecture sonore ou sur la touche esc pour arrêter

Cours 6 : L'anatole turn around

Ce cours est une sorte de révision des accords simples que l'on à étudié jusqu'ici.

La grille d'accord s'écrit :

Do La mineur Ré mineur Sol septième Do

soit encore, en notation anglo-saxonne :

C Am Dm G7 C

Comme nous l'avons déjà signalé, la notation anglo-saxonne est plus condensée et c'est souvent celle-ci que l'on trouve au-dessus des paroles des chansons.

Dans ce cours, on va plutôt parler du jeu de la main droite, car tout a été déjà dit, pour l'enchaînement des accords avec la main gauche.

Pour soutenir au mieux un chanteur ou un instrument solliste, il est très important de choisir le mieux possible la basse d'un accord, en fonction de la note qui sera chantée en même temps.

Ici, je ne vais choisir que les tonique des accords, c'est à dire, les notes qui donnent le nom de l'accord (sous sa forme que l'on appelle fondamentale)

Ainsi, nous jouerons la basse do pour Do majeur, la basse la pour l'accord de La mineur...

Il n'en sera pas toujours ainsi, et dans le cas où la basse n'est pas la tonique d'un accord, nous dirons que l'accord est renversé.

Mais laissons les renversements des accords pour plus tard.

Vous jouerez donc les toniques avec le pouce, ce qui vous donnera la suite de notes do la ré sol do...

Faites bien attention de bien arrêter le son d'une tonique, quand l'on joue la tonique suivante, et de la laisser sonner pendant tout le temps que l'on joue l'accord concerné.

On peut aussi arréter cette basse, en reposant le pouce sur la corde qui vient d'être jouée, mais ce jeu du pouce est plus délicat.

Enfin, pour les doigts i m et a, choisissez des arpèges variés, que vous jouerez avec un rythme de votre choix.

Il est temps de commencer les notations pour le jeu de la main droite.

Vous allez me dire : encore des notations !

Il faut avoir de quoi préciser quels doigts utiliser pour jouer les arpèges, indiquer quelles cordes pincer et de quelle manière, et enfin indiquer le rythme.

Cela fait beaucoup de renseignements, que l'on va essayer de rassembler en peu de signes.

Pour l'instant, je ne vais parler que des arpèges construits avec des notes d'égale durée.

Convenons que, sauf indications contraires, le pouce jouera toujours sur les cordes 6 5 ou 4, et que les doigts i m et a joueront respectivement les cordes 3 2 et 1.

Ecrivons, par exemple :

4/4 (p4 i m a) (p5 i m a)

Dans cet exemple, la fraction 4/4 signifie que chaque mesure contiendra 4 notes d'égale durée.

Chaque parenthèse représente une mesure.

Dans chaque parenthèse, on écrit un motif d'arpège.

On est obligé d'indiquer quelle corde est jouée par le pouce, ici la corde 4 puis la corde 5.

Pour les autres doigts, on indiquera le numéro de la corde à jouer, uniquement quand cette corde ne sera pas , respectivement, la corde 3 2 et 1 pour i m et a.

Vous pouvez revoir l'exemple donné dans le cours5, si vous ne l'avez pas fait :

Un exemple d'écriture d'un accompagnement pour la main droite

Vous trouverez d'autres exemples plus complets, dans le cours 7.

Résumé du cours

Dans le fichier cours6.mp3, on a largement commenté le choix des basses, pour l'anatole turn around en Do majeur.

Vous retiendrez la notation des arpèges, avec les indications du pouce, suivi du numéro de la corde qu'il attaque.

Vous retiendrez aussi que le pouce peut jouer en attaque butée, quand on veut jouer les basses plus fort.

Retour dans la page d'accueil du cours de guitare

Terminez et retourner dans la page index du site studyvoxmusi