Cours 0 : Comment utiliser le cours de piano

Suivant : cours 1 : Les notations des accords, des nuances...

Ouvrez ou enregistrez le fichier cours0.mp3 :

Appuyez sur la touche F5 pour actualiser la lecture sonore ou sur la touche esc pour arrêter

Cours 0 : Comment travailler le cours de piano

Illustrations sonores et pages du cours

Ce cours s'adresse surtout à ceux qui ne peuvent pas lire simplement des partitions usuelles, comme les aveugles ou ceux qui n'ont pas appris la lecture du solfège à l'école.

Quand on ouvre une page du cours dans Internet Explorer, on entend des conseils pour le travail d'une difficulté technique, avec son exécution au piano.

Pour d'autres navigateurs, vous obtiendrez cette lecture sonore, en ouvrant le lien avec le fichier .mp3 du cours, qui vous donnera ces explications dans votre lecteur multimédia.

Dans la page du cours, je commente en détail la leçon, avec des conseils pour les doigtés, des exercices complémentaires, l'écriture des accords et des mélodies...

Pour ne pas surcharger le cours, les notions d'harmonie, nécessaires à la compréhension de la musique, sont développées ailleurs, dans le cours d'harmonie pour débutants.

Vous vous y reporterez si besoin est.

J'ai remplacé les partitions traditionnelles par des notations simples, mais indispensables pour travailler les morceaux.

Elles utilisent la notation anglo-saxonne des notes et des accords, ou leurs traduction française.

Les conventions de notations propres au piano, sont regroupées dans la page de notations que vous trouvez dans la page index du cours.

Pour rendre ces notations accessibles à tous, je n'utiliserai que des caractères standards, à l'exclusion de toute image ou symboles spéciaux.

Enfin, les cours peuvent être travaillés dans un ordre quelconque, mais l'ordre naturel est conseillé au début, pour se familiariser avec les notations.

Description du clavier

Dans les explications sonores de ce cours0, je vous demande de jouer, demi-tons par demi-tons, toutes les 12 notes d'un intervalle appelé l'octave, en choisissant n'importe quelle note du clavier comme note de départ.

Vous pouvez vous demander quel est l'intérêt de ce premier contact avec le clavier ?

C'est pour insister sur les notions d'intervalles, que vous allez retrouver dans toutes les tonalités d'une manière identique.

Pour fixer les idées, si je conviens d'appeler tonique, la note de début que vous avez choisie, vous voyez que vous pouvez choisir cette première note de 12 manières possibles, mais que la suite des demi-tons qui la suivent sera construite de la même façon, pour obtenir un intervalle d'octave.

On appelle cet ensemble de notes une gamme chromatique et toutes les gammes chromatiques seront identiques, dès que l'on aura choisi la note de départ.

La seule chose qui va changer, c'est le doigté pour la réaliser.

En effet, vous avez remarqué qu'il y a deux groupes de touches noires : un groupe de deux touches noires et un groupe de trois touches noires.

Bien sûr, ces deux groupes se retrouvent d'octave en octave.

Pour jouer une gamme chromatique qui commence par une touche noire, il n'est pas très pratique de commencer avec le pouce de la main droite, par contre on peut prendre ce pouce si on commence par une touche blanche.

Il y a des doigtés plus adaptés que d'autres, mais Chopin pensait que les doigtés ne doivent pas être imposés systématiquement.

Il n'empêche, le débutant est rassuré, quand on lui propose un doigté pour un exercice.

Je vous propose donc de travailler le doigté de la gamme chromatique en commençant par la note do.

Le do se trouve facilement sur le clavier, même sans le regarder, car c'est la note située juste avant la première note d'un groupe de deux touches noires.

Il vous suffit de toucher le clavier pour trouver un do, puisque les touches noires sont plus hautes que les touches blanches.

Choisissez un do en face de vous, avec le pouce de la main droite.

Les doigts des deux mains sont désignés par les chiffres 1 2 3 4 5, du pouce à l'annulaire.

Avec cette convention usuelle (que l'on trouve dans toutes les méthodes de piano) vous jouerez la suite des demi-tons de la gamme chromatique de do, avec le doigté :

1 3 1 3 1 2 3 1 3 1 3 1 2 3...

En lisant ce doigté, on ne comprend pas sa raison d'être, mais en le jouant, tout s'éclaire !

Vous remarquez que le pouce ne joue jamais une touche noire et que le doigt 3 ne joue que des touches noires.

Il est alors naturel de prendre le doigt 2 pour la seconde touche blanche de deux notes blanches consécutives.

Vous remarquez que le pouce passe au-dessous du doigt 3, pour progresser vers la ddroite.

Jouez cette gamme en regroupant mentalement ses notes deux par deux, puis trois par ttrois, puis quatre par quatre...

Pour cela, comptez de tête 1 2 1 2... ou 1 2 3 1 2 3... ou 1 2 3 4 1 2 3 4...

Enchaînement de deux gammes chromatiques ascendantes à la main droite

Vous pouvez aussi jouer légèrement plus fort la note qui tombe avec le chiffre 1, puis continuer à le faire sans compter

Enfin, jouez cette gamme en descendant, en remarquant que pour le mouvement descendant, c'est le doigt 3 qui passe au-dessus du pouce (ce qui donne l'impression d'être un peu plus difficile)

Vous terminerez ces exercices en jouant la gamme chromatique de do avec la main gauche, avec le doigté symétrique par rapport au doigté main droite.

Ce la signifie que vous commencerez par descendre la gamme avec le doigté 1 2 3 1 3 1 3 1 2 3...et que vous la remonterez de la même façon.

Enfin, jouez les deux mains séparément ou simultanément, en essayant de penser aux noms des notes, jouez une main en notes piquées et l'autre en notes liées, jouez une main fortissimo et l'autre pianissimo...

Gammes chromatiques ascendantes main droite et main gauche

Terminez ces exercices en commençant par un sol aux deux mains, avec un rythme comme 2 4 4 2 (blanche noire noire blanche)

Gamme chromatique de sol avec le rythme 2 4 4 2

Retour dans la page d'accueil du cours de piano

Terminez et retourner dans la page index du site studyvoxmusi