Cours 1 : Tout commence avec les gammes chromatiques

Précédent : cours 0 Comment utiliser le cours

Suivant : cours 2Constitution des accords à partir des gammes chromatiques

Ouvrir ou enregistrer le fichier cours1.mp3 : La tierce mineure

Lecture de la tablature cours1abc.abc : Gammes chromatiques

Appuyez sur la touche F5 pour actualiser la lecture sonore ou sur la touche esc pour arrêter

Cours 1 : Tout commence avec les gammes chromatiques

L'intérêt de commencer par les gammes chromatiques est de remarquer qu'elles sont toutes identiques, quelque soit la note de départ.

Tout ce que nous allons dire à partir d'une gamme chromatique quelconque, fait abstraction de la notion de tonalité et ne repose que sur la manière de regrouper les 12 demi-tons qui la composent.

On peut regrouper ces demi-tons successifs par deux, trois, quatre ou six, pour commencer.

Pour chaque regroupement, on jouera les notes successives en accentuant la première note de chaque groupe en comptant un pour la première note, puis deux...

Le regroupement par 2 demi-tons donnera la suite 1 2 1 2...qui correspond à ce que l'on appelle une gamme par tons, en ne retenant que les notes jouées sur le chiffre un.

Une gamme par ton à donc 6 notes également réparties entre la basse et l'octave.

Le regroupement par quatre demi-tons donne une suite de trois groupement 1 2 3 4, 1 2 3 4 et 1 2 3 4.

En ne jouant que les notes qui correspondent à la première note de chaque groupe, on obtient une suite de trois intervalles, que nous appelons des tierces majeures.

Vous ferez de même avec le regroupement par trois et par six.

En jouant uniquement la première note des groupes de trois demi-tons, on obtient une succession de quatre intervalles, appelés des tierces mineures.

Enfin, le dernier regroupement est très intéressant, car il ne conduit qu'à deux intervalles de six demi-tons, qui divisent l'octave en deux parties identiques.

Comme 6 demi-tons valent trois tons, on appelle ces deux intervalles des tri-tons.

Le triton va jouer un rôle important en harmonie, car c'est un intervalle transitoire, qui nécessite d'être remplacé par des intervalles plus consonnants : nous appelerons cette transition, une résolution.

On peut aussi considérer que le triton est la superposition de deux tierces mineures (puisque trois demi-tons + trois demi-tons = trois tons)

Il est temps d'introduire une notation qui va grandement simplifier la reconnaissance des intervalles et des accords par la suite.

Notation des intervalles et des accords à l'aide des demi-tons

Nous conviendrons de désigner un intervalle par son nombre de demi-tons.

Ainsi, une tierce mineure sera désignée par le chiffre 3, une tierce majeure par le chiffre 4...

La décomposition de l'octave en 4 tierces mineures superposées sera notée 3 3 3 3.

Le triton pourra être réalisé en superposant 2 tierces mineures 3 3, ou une tierce majeure et un ton 4 2, ou en superposant un ton et une tierce majeure 2 4...

Résumé du cours

On a vu que les 12 demi-tons d'une gamme chromatique peuvent être regroupés par 2, par 3, par quatre ou par six.

Ces regroupement introduisent la notion de superposition de tons, de tierces mineures et majeures et de deux tritons.

Dans le cours suivant, nous allons construire les accords par superposition de tels intervalles.

L'avantage d'être parti d'une gamme chromatique quelconque, est de pouvoir faire la construction des intervalles à partir de n'importe quelle note de départ choisie sur le clavier.

C'est un avantage dans la mesure où nous allons construiretous les accords, sans avoir besoin d'introduire tout de suite la notion de tonalité, qui s'introduira naturellement plus tard.

Retour dans la page d'accueil du cours d'harmonie

Terminez et retourner dans la page index du site studyvoxmusi