Cours 3 : Octaves quintes et quartes à la main gauche et jeu de la pédale

Précédent : cours 2 : Travail des doigts autour de Do septième diminuée

Suivant : cours 4 : Les triades et leurs renversements à la main droite

Ouvrez ou enregistrez le fichier cours3.mp3 :

Appuyez sur la touche F5 pour actualiser la lecture sonore ou sur la touche esc pour arrêter

Cours 3 : Octaves quintes et quartes et jeu de la pédale

Dans ce cours, on ne parlera que de la main gauche et de la pédale de droite, qui est actionnée avec le pied droit.

Dans beaucoup de morceaux, la main gauche procède par mouvements de quintes ou de quartes.

Il est donc important de bien travailler l'écart des doigts entre ces intervalles.

On jouera aussi des octaves, qui interviennent dans les renversements de quinte en quarte et de quarte en quinte.

Quelque soit la note de départ (la tonique) les quintes, les quartes et les octaves auront toutes le même doigté.

Par exemple, pour la tonique Ré, on écrira :

M.G (5 ré 2 la 1 ré)

Vous remarquez que j'ai indiqué M.G pour main gauche (ce que nous ferons quand on travaille une seule main à la fois)

Avec les conventions de notation des intervalles (V pour une quinte et Q pour une quarte) on peut écrire :

M.G Ré (VQ)

Cette notation ne donne pas le nom des notes à jouer, ni comment les jouer, mais elle est pratique pour désigner cette suite d'intervalles, quelque soit la note de départ.

Jouez, par exemple, les notes qui correspondent à :

Do (VQ) et Do dièse (VQ)

Comme vous connaissez déjà les doigtés de la main gauche, je n'ai pas besoin de les préciser.

Dans le fichier cours3.mp3, je vous demande de jouer ces intervalles avec la pédale de droite enfoncée, pour que le son se prolonge quand on relève ses doigts.

Vous entendez donc :

Pédale ([C G c] [C# G# c#])

J'ai utilisé la notation anglo-saxonne des notes et les crochets pour désigner les notes simultanées, mais vous pouvez jouer cette suite de notes en arpèges avec le rythme que vous voulez.

L'exercice consiste à remarquer qu'ils faut arrêter le son des notes do et sol quand on joue les notes do dièse ou sol dièse, sinon l'effet est déplorable !

Vous le ferez par un mouvement rapide du pied droit, de haut en bas, chaque fois que ce sera nécessaire.

Il faut bien coordonner le mouvement des doigts et du pied, pour réaliser correctement ce passage entre deux ensembles de notes, jouées avec la pédale enfoncée.

Cela vous demande d'écouter l'effet produit, jusqu'à ce qu'il soit parfait.

J'ai tenu à commencer le cours de piano par ce travail du pied, car il demande une grande attention d'écoute, ce qui est un premier pas pour acquérir un jeu harmonieux et nuancé.

Résumé du cours

Jouez à la main gauche, des quintes, des quartes ou des octaves successives, en choisissant au hasard n'importe quelle tonique.

Jouez avec la pédale enfoncée en arrétant le son à chaque changement de tonique, par un mouvement rapide de haut en bas du pied droit.

Souvenez-vous des notations introduites pour les doigtés et l'écriture des notes et des intervalles.

Retour dans la page d'accueil du cours de piano

Terminez et retourner dans la page index du site studyvoxmusi