Cours 3 : Les renversements

Précédent : cours 2 : Construction des accords par superposition

Suivant : cours 4 : Le triton et le mouvement des voix

Ouvrir ou enregistrer le fichier cours3.mp3 : Les renversements

Ouvrir ou enregistrer le fichier cours3mid.mid : Tierces et sixtes, quintes et quartes...

Lecture de la tablature cours3abc.abc : Les triades et leurs renversements

Appuyez sur la touche F5 pour actualiser la lecture sonore ou sur la touche esc pour arrêter

Cours 3 : Les renversements des intervalles et des accords

On a l'habitude d'ajouter à une triade, la note située une octave au-dessus de sa basse.

Cela équivaut à ajouter aux intervalles T t ou t T, un intervalle de 12 -7 = 5 demi-tons, que nous appellerons une quarte, notée Q.

Avec ces notations, on écrira, pour les accords parfaits majeurs et mineurs :

T t Q ou t T Q

Le complément d'un intervalle par rapport à l'octave s'appelle son renversement.

Si l'on se souvient que une tierce majeure plus une tierce mineure s'appelle une quinte, on voit que la quinte, notée 7 ou V a pour renversement une quarte, notée 5 ou Q.

Les accords parfaits nous permettent d'introduire, en plus du renversement de la quinte, les renversements de la tierce mineure et de la tierce majeure.

Le renversement de la tierce majeure notée 4 ou T sera appelé une sixte mineure, notée 8 ou x.

Le renversement de la tierce mineure, notée 3 ou t sera une sixte majeure, notée 9 ou X.

On voit ainsi que la sixte majeure X peut être décomposée en t Q et que la sixte mineure x peut se décomposer en Q T.

Aux renversements des intervalles précédents, on peut faire correspondre des renversements des accords parfaits.

Par permutation circulaire, vous exécuterez les arpèges :

(t T Q) (T Q t) (Q t T)

Le premier s'appelle la forme fondamentale de l'accord parfait majeur, suivi de son premier puis de son second renversement.

En comptant les intervalles par rapport à la basse, on voit que le premier renversement fait apparaître une tierce et une sixte (on le désigne alors par accord de sixte)

Le second renversement est appelé accord de quarte et sixte.

Si l'on fait de même avec l'accord mineur, on peut écrire :

(t T Q) (T Q t) et (Q t T)

Résumé du cours

Les triades nous ont permis d'introduire des intervalles mineurs et majeurs consonants, désignés par les notations suivantes :

4 ou tierce majeure renversement 8 ou x sixte mineure 3 ou t tierce mineure renversement 9 ou X sixte majeure

7 ou V quinte renversement 5 ou Q quarte

Les accords de trois notes peuvent se présenter sous la forme fondamentale ou sous la forme de deux renversement (accords de sixte et de quarte et sixte)

Retour dans la page d'accueil du cours d'harmonie

Terminez et retourner dans la page index du site studyvoxmusi