Cours 6 : Enchaînement de Do majeur et de Sol septième

Précédent : cours 5 Accords majeurs avec la main gauche et la main droite ensemble

Suivant : cours 7 : Main gauche pour C Am F G

Ouvrez ou enregistrez le fichier cours6.mp3 :

Appuyez sur la touche F5 pour actualiser la lecture sonore ou sur la touche esc pour arrêter

Cours 6 : Enchaînement des accords Do majeur et Sol septième

La main gauche se place sur le second renversement de Do majeur, ce qui va permettre de garder la note sol en place, dans le mouvement Do majeur Sol septième.

M.G 4/4 (5 G [3 c 1 e] 5 G [2 d 1 f] | 5 G [3 c 1 e] 5 G [3 B 1 d])

J'ai choisi un rythme 4/4 (4 temps, une noire par temps)

Les notes en minuscules sont à l'octave supérieure, par rapport aux notes en majuscules.

Les notes entre crochets sont à jouer ensemble.

La main droite se place sur la position du premier renversement de Do majeur, ce qui nous permet de garder la note sol jouée avec le doigt 2 fixe, dans le mouvement Do majeur Sol septième :

M.D 4/4 ([1 E 5 c] 2 G [1 F 4 B] 2 G | *)

Dans l'écriture ci-dessus, comme la seconde mesure est identique à la première, on a utilisé le symbole de répétition *

Comme un doigt de chaque main reste à la même position, cet exercice est instructif pour bien placer les autres doigts par rapport aux doigts qui restent fixes.

Choisissez par vous-même d'autres rythmes, ou faites des arpèges, en vous assurant que vous gardez le poignet souple, comme dans la leçon 1.

Pour cela, gardez enfoncé les 6 notes d'un accord, puis jouez une seule des 6 notes, les autres doigts restant enfoncés.

Faites de même avec l' accord de septième, et remuez votre poignet de haut en bas, pour vérifier qu'il reste bien souple.

Si vous êtes à l'aise avec le mouvement des doigts, augmentez progressivement la vitesse d'exécution, sans crispation.

Résumé du cours

Dans les morceaux, nous retrouverons souvent l'enchaînement d'un accord parfait avec l'accord de septième de son cinquième degré.

C'est ce que l'on appelle une cadence parfaite.

Il est donc important de travailler cet enchaînement dans tous les tons.

Pour cela je détaille le mouvement des voix de la main droite.

L'intervalle (Mi do) est remplacé par l'intervalle (fa si) et réciproquement.

On voit que le fa descend d'un demi-ton vers le mi, tandis que le si monte d'un demi-ton vers le do.

On appelle un tel mouvement, un mouvement contraire, puisque les doigts se déplacent en sens contraire.

On pourra reproduire facilement ce mouvement dans tous les tons, avec le même doigté, si l'on se souvient des déplacements des doigts.

Pour cela, il est instructif d'utiliser une notation avec les intervalles, plutôt qu'une notation avec le nom des notes à jouer.

Je vais donc remplacer la notation (mi sol do) par (tQ) dans laquelle t représente la tierce mineure (mi sol) et Q la quarte (sol do)

Le mouvement précédent peut s'écrire :

+(tQ)- = (ST)

ou pour le mouvement inverse :

-(ST)+ = (tQ)

Les signes plus et moins signifient que l'on déplace la note du début ou de la fin de l'intervalle () d'un demi-ton vers le haut ou d'un demi-ton vers le bas.

Si ces commentaires vous semblent compliqués, laissez les de côté pour l'instant.

Sinon, retenez que la superposition d'une seconde majeure S et d'une tierce majeure T est un intervalle de trois tons (un triton)

Ce triton est remplacé par une sixte mineure x dans le mouvement ci-dessus.

Avec ces commentaires, vous pourrez travailler l'exercice de ce cours dans tous les tons, sans effort de mémoire, puisque vous connaissez les doigtés et le mouvements des doigts, qui sont identiques pour tous les tons.

Vous commencerez en posant le doigt 2 sur n'importe quelle touche, puis les doigts 1 et 5 ou 1 et 4, en respectant les écarts, par rapport au doigt 2.

Bon courage

Retour dans la page d'accueil du cours de piano

Terminez et retourner dans la page index du site studyvoxmusi